Share this page

Le Vice-Président d’IFC en visite au Gabon

Libreville, 8 février 2018 - M. Jingdong Hua, Vice-Président et trésorier d’IFC, a achevé une visite de travail au Gabon, au cours de laquelle il a renouvelé l’engagement d’IFC à soutenir les efforts en cours en vue diversifier l’économie gabonaise et créer des opportunités développer durablement le secteur privé et le marché des capitaux.
Au cours de son séjour, le Vice-président Hua a rencontré le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba. Il a également rencontré plusieurs membres du gouvernement, notamment le Ministre de l’économie, de la prospective et de la programmation du développement durable et la Ministre de la promotion des investissements privés, du commerce et de l’industrie. M. Hua a rencontré en outre des officiels de la Commission Bancaire d’Afrique Centrale et la Bourse des Valeurs Mobilières de l'Afrique. Il a enfin rencontré une délégation d’étudiants, avec qui il a partagé son expérience et a discuté du rôle important que joue l’éducation dans tout effort visant à améliorer le bien-être des populations.  
“IFC soutient le développement des marchés des capitaux dans plus de cent pays” a déclaré le Vice-président Hua. “Nous offrons une gamme de produits novateurs qui permettent mobiliser les investissements privés. Créer un environnement qui encourage l’entreprenariat et l’investissement durable – surtout pour appuyer les femmes entrepreneures et les initiatives commerciales favorables au climat - peut contribuer à exploiter le potentiel du Gabon, lutter contre la pauvreté et promouvoir une prospérité partagée ” a-t-il ajouté.
IFC intervient au Gabon depuis 1970 et son portefeuille d’investissement est présentement d’environ 76 millions de dollars. IFC intervient notamment dans les secteurs du transport, des infrastructures et des ressources naturelles.
A propos d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la plus grande institution mondiale de développement dédiée au secteur privé au sein de pays émergents. En collaboration avec plus de 2 000 entreprises à travers le monde, nous utilisons notre capital, notre expertise et notre influence pour créer des opportunités et des marchés là où le besoin se fait le plus sentir. Au cours de l’exercice 2017, nos investissements à long terme dans les pays en développement ont atteint le montant record de 19,3 milliards de dollars, et ont permis d’engager le secteur privé dans l’éradication de l’extrême pauvreté et la promotion d’une prospérité partagée. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.ifc.org/french .
Restez connecté