Share this page

IFC et la Chambre Fédérale de Commerce et d’Industrie du Burundi lancent un partenariat visant à soutenir 200 petites entreprises dans le pays.

Bujumbura, Burundi, le 26 février, 2013 — L’IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, a annoncé aujourd'hui un partenariat avec la Chambre Fédérale de Commerce et d’Industrie du Burundi (CFCIB) pour appuyer des Petites et Moyennes Entreprises (PME)  dans le pays sur une période de six mois à partir de février 2013.
IFC et la CFCIB cherchent à optimiser le lancement très récent de Business Edge au Burundi tout en s’appuyant sur  le réseau des membres de la CFCIB. Une innovation d’IFC, Business Edge  est un programme d’apprentissage interactif qui offre une formation pour assister les gestionnaires à améliorer leurs connaissances et à gérer plus efficacement leurs entreprises.
Avec le nouveau partenariat, IFC et la CFCIB visent à lancer un programme pilote qui repose sur ‘Business Edge’.  Le  programme vise à inviter les cadres de grandes sociétés et des entrepreneurs expérimentés au Burundi pour partager leurs connaissances pendant les séances de formation Business Edge, dans le but de former des liens entre petites et grandes entreprises.
Le Projet recherche également à promouvoir un partage d’expérience et un dialogue entre les petites entreprises et les dirigeants des  banques, la Brasserie et Limonaderie du Burundi, des sociétés de télécommunications, des offices de filière agricoles, des cadres de l’Office Nationale des Recettes ainsi que des opérateurs économiques dans les secteurs des services et de la transformation des matières premières.
Les séminaires de formation seront animés par les Institutions de formation agréées par l’IFC  au Burundi, à savoir Business Incubator-BBIN, l’Organisation et Gestion Industrielles-OGI, le Centre Universitaire de Formation et Recherche en Entreprenariat-CUFORE et  la Formation pour le Développement-FODEV.
« Soutenir la croissance des petites et moyennes entreprises est l’une des priorités de la stratégie d’IFC en Afrique.  Le lancement de ce nouveau partenariat avec la CFCIB permettra aux entrepreneurs d’échanger sur les défis auxquels ils font face et le rôle que la CFCIB peut jouer dans leur croissance à travers le plaidoyer et d’autres mécanismes»,  a déclaré Oumar Seydi, Directeur IFC pour l'Afrique de l’Est et Australe.
Le programme Business Edge a déjà aidé des milliers d’entrepreneurs à améliorer leurs compétences et à développer leurs activités dans les marchés émergents en Afrique et dans le monde entier.
A propos d’IFC
L’IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement au service du secteur privé. Elle aide les pays en développement à atteindre une croissance durable en finançant des investissements, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers internationaux et en fournissant des services de conseil aux entreprises et aux États. En l’année fiscale 2012, l’IFC a porté ses investissements à un niveau record de plus de 20 milliards de dollars en exploitant les capacités du secteur privé pour créer des emplois, stimuler l’innovation et résoudre les problèmes de développement les plus pressants. Pour obtenir de plus amples informations, rendez-vous à l’adresse www.ifc.org
Restez connecté