Share this page

IFC forme des banquiers en Afrique de l'Ouest afin d'appuyer le financement du commerce extérieur en Afrique, en partenariat avec l’Irlande

Ouagadougou, Burkina Faso, 15 Avril 2013 – IFC, un membre du groupe de la Banque mondiale, en partenariat avec le gouvernement irlandais, organise cette semaine une formation en financement du commerce extérieur destinée aux banquiers du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, et du Niger. Cette formation vise à aider  les banquiers en Afrique de l’Ouest à parfaire leur maitrise des produits offerts dans le financement du commerce, à réduire les risques associés à ces produits et à mieux servir les petites et moyennes entreprises dans leur pays.
Vingt-deux banquiers, représentant 7 banques de quatre pays africains, participent à cette session de formation de cinq jours à Ouagadougou du 15 au 19 Avril. Cette formation est la première organisée au Burkina Faso par le Programme de financement du commerce international d'IFC. Elle vise à réduire les risques du financement commercial, par l’amélioration des connaissances des mécanismes mis en jeu dans le négoce international, une étude approfondie des produits bancaires les plus utilisés dans le commerce et un aperçu des produits et outils plus sophistiqués, utilisés sur le plan international.
Georgina Baker, directrice du département Trade and Supply Chain d'IFC, a déclaré : « Par le biais de son Programme de financement du commerce international, IFC  favorise l’accroissement des échanges commerciaux en Afrique. L'offre d'une formation constitue une part importante des efforts du programme visant à aider les banques des marchés émergeants à fournir un financement des échanges commerciaux aux importateurs et exportateurs, et en particulier aux petites et moyennes entreprises ».
Le programme de conseil en commerce extérieur d’IFC fait partie du Programme de financement du commerce international d'IFC, créé en 2005 et visant à accroître le volume des échanges commerciaux entre les marchés émergeants, augmenter la part des pays en voie de développement dans le commerce international, et promouvoir la circulation des biens et services entre ces pays. En Afrique, plus de 1900 banquiers de 40 pays ont bénéficié de 100 formations d’IFC en financement du commerce extérieur depuis 2006.Le Programme de financement du commerce international d'IFC propose aux banques participantes des garanties partielles ou totales couvrant les obligations de paiement sur les marchés émergeants relatives aux transactions commerciales.
À propos d’IFC
La Société Financière Internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque Mondiale, est la principale institution de développement au service du secteur privé. Elle aide les pays en développement à atteindre une croissance durable en finançant des investissements, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers internationaux et en fournissant des services de conseil aux entreprises et aux pouvoirs publics. Au cours de l’exercice fiscal 2012, IFC a porté ses investissements à un niveau record de plus de 20 milliards de dollars en exploitant les capacités du secteur privé pour créer des emplois, stimuler l’innovation et résoudre les problèmes de développement les plus pressants. Pour plus d’informations, veuillez vous rendre sur le site www.ifc.org .