Share this page

IFC accorde un financement de 4 millions de dollars EU à Willbes pour créer des emplois et soutenir le secteur haïtien de l’habillement

Séoul (Corée du Sud) et Port-au-Prince (Haïti), 13 Juillet,  2015 — IFC, une institution membre du Groupe Banque mondiale, va investir 4 millions de dollars pour aider la société The Willbes Haitian S.A., filiale de l’entreprise sud-coréenne The Willbes & Co., Ltd, à développer sa capacité de production de vêtements et à créer 1 000 emplois à Port-au-Prince d’ici à la fin de 2016. IFC va en outre mobiliser un prêt parallèle de 4 millions de dollars auprès de la Banque interaméricaine de développement.
Ce financement permettra à The Willbes Haitian S.A. d’ajouter lignes de production aux existantes et de consolider sa situation financière. Il favorisera par ailleurs le développement du secteur vestimentaire en Haïti, une composante essentielle de l’économie nationale et une source majeure d’investissement étranger et d’emplois. Ces dernières années, les exportations de vêtements ont représenté quelque 90 % des exportations du pays.
« Nous nous félicitons du partenariat conclu aujourd’hui avec IFC pour favoriser l’expansion de Willbes et la prospérité du secteur haïtien de l’habillement », déclare M. Byung-Hyun Jun, président directeur général de The Willbes & Co., Ltd. « Haïti est en mesure de devenir l’un des producteurs les plus compétitifs de vêtements de confection, et nous sommes prêts à prendre part à cette croissance ».
« IFC est déterminée à soutenir le secteur privé haïtien par l’intermédiaire d’entreprises comme Willbes, qui créent des emplois et des débouchés permettant à la population d’améliorer ses conditions de vie », ajoute Luc Grillet, responsable principal pour l’Amérique centrale et les Caraïbes à IFC. « Cet investissement s’inscrit dans notre stratégie, qui vise à favoriser la croissance dans un secteur prioritaire et à produire ainsi des emplois et des recettes d’exportations pour l’économie haïtienne ».
Le portefeuille d’IFC en Haïti s’élève à 122 millions de dollars, dont 24 millions ont été mobilisés auprès d’autres partenaires. IFC intervient dans des secteurs comme l’hôtellerie, l’énergie, les marchés financiers et le secteur manufacturier. Dans le cadre de ses programmes consultatifs avec le secteur privé et les autorités nationales, elle facilite l’accès au financement, soutient les partenariats public-privé, favorise l’amélioration du climat de l’investissement en Haïti et apporte son soutien aux programmes destinés à rehausser la productivité des petites et moyennes entreprises.
À propos d’IFC
Membre du Groupe de la Banque mondiale, IFC est la plus importante institution mondiale d’aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé. Elle collabore avec des entreprises privées dans une centaine de pays et consacre son capital, son expertise et son influence à l’éradication de l’extrême pauvreté et à la promotion d’une prospérité partagée. Au cours de l’exercice 14, IFC a fourni plus de 22 milliards de dollars de financements pour améliorer les conditions de vie dans les pays en développement et résoudre les problèmes de développement les plus urgents. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.ifc.org www.ifc.org .
Restez connectés