Share this page

IFC soutient la transformation du secteur du coton en Ouzbékistan

Tachkent, Ouzbékistan, le 03 mars 2017 —IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, lance un nouveau programme en Ouzbékistan afin d’aider les planteurs de coton à accroître la rentabilité de leur production, protéger l’environnement et améliorer les conditions de travail. Ce programme s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par IFC pour accélérer la croissance économique en modernisant l’un des plus importants secteurs d’activité du pays.
Le programme aidera les cultivateurs de coton à améliorer leur productivité et la qualité de leur production grâce à l’utilisation de méthodes de production responsables. IFC commencera par introduire des méthodes de production durables et un système d’amélioration continue dans 12 exploitations agricoles des régions de Fergana et de Jizzakh dans le cadre d’un projet pilote. Au terme de la période d’essai, le programme sera étendu à 3 000 exploitations avant d’être finalement déployé sur l’ensemble du territoire.
« Le coton d’Ouzbékistan est réputé pour sa qualité sur les marchés internationaux », déclare Moazzam Mekan, le responsable d’IFC pour la région d’Asie centrale. « En introduisant des méthodes de production cotonnière durables, IFC contribuera à répondre aux inquiétudes suscitées par la pratique du travail forcé, à soutenir l’investissement dans le secteur cotonnier et à permettre aux producteurs d’avoir accès à des marchés d’exportation lucratifs. Ces activités auront pour effet de moderniser le secteur agricole, de créer des emplois et de stimuler la croissance économique dans l’ensemble du pays ».
Pour mettre en œuvre le projet, IFC s’associera à la holding Uzpakhtasanoatexport, au ministère de l’Agriculture, à l’association des agriculteurs, à la fédération des syndicats, à l’Organisation Internationale du Travail ainsi qu’à un de ses clients Indorama Kokand Textile.
Ce projet sera mis en place avec le soutien financier de la banque hongroise EXIM, partenaire de longue date d’IFC.
L’Ouzbékistan a adhéré à IFC en 1993. Depuis 1996, IFC a investi 144,7 millions de dollars dans le pays, dont 12,9 millions de dollars de mobilisations, pour soutenir 28 projets du secteur privé dans les services financiers et la filière agroindustrielle et alimentaire. IFC a également facilité des échanges extérieurs d’un montant de 34,1 millions de dollars au travers de son programme de financement du commerce mondial. Au 30 juin 2016, le portefeuille d’engagements d’IFC en Ouzbékistan se chiffrait à 50,7 millions de dollars et comprenait des investissements dans les secteurs financier et manufacturier.
A propos d’IFC
IFC (Société financière internationale), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la plus importante institution internationale d’aide au développement au service du secteur privé dans les pays émergents. Forte de 60 années d’expérience, IFC travaille avec plus de 2 000 entreprises dans le monde pour créer des opportunités là où elles font défaut. Au cours de l’année fiscale 2016, IFC a consacré près de 19 milliards de dollars d’investissements à long terme et mobilisé son capital, son expertise et son influence pour accroître la capacité du secteur privé à participer aux efforts mondiaux de lutte contre la pauvreté et plus de prospérité partagée. Pour plus d’informations : www.ifc.org
Restez connecté