Share this page

IFC Coordonne le financement d’un projet qui va transformer le secteur hydroélectrique au Cameroun

Paris, France, le 8 novembre 2018 - IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, en partenariat avec le gouvernement camerounais et EDF, a signé aujourd’hui les accords engageants et définitifs pour la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal. Ce projet consiste en un barrage et une usine hydroélectrique de 420 MW sur fleuve qui accroîtra de trente pourcent la capacité de production d’électricité du Cameroun. Le projet a bénéficié de l’appui de la Banque mondiale et de l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA) et a été développé par IFC InfraVentures, un fonds dédié au financement de projets en infrastructures. IFC coordonne l’enveloppe de financement du projet.
Pour son propre compte, IFC prendra une participation de millions d’Euros dans le projet et financera jusqu’à 110 millions d’Euros sous forme de prêt. IFC mobilisera en outre 860 millions d’Euros supplémentaires auprès de onze institutions de financement du développement et quatre banques commerciales. L’entreprise française EDF et le gouvernement camerounais détiennent également des participations dans le projet, dont le coût total s’élève à 1,2 milliard d’Euros. La Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) et la MIGA fournissent des garanties s’élevant à 257 millions d’Euros et 192 millions d’Euros respectivement.
Le projet hydroélectrique de Nachtigal sera livré en 2023 et créera jusqu’à 1500 emplois directs durant sa construction, dont 65 pourcent seront réservés à des employés locaux. Le projet sera implanté sur le fleuve Sanaga, près des chutes de Nachtigal, situées à 65 km au Nord-Est de Yaoundé.
Sérgio Pimenta, vice-président d’IFC pour le Moyen-Orient et l’Afrique, a déclaré “Ce projet emblématique pour le Cameroun a bénéficié de la capacité d’IFC à collaborer avec les autres institutions du Groupe de la Banque mondiale que sont la BIRD et la MIGA. Le projet hydroélectrique de Nachtigal va accroître la capacité de production d’électricité du pays de 30 pourcent grâce à une énergie propre et abordable. Ce projet démontre comment IFC peut créer des marchés qui transforment la vie de millions de personnes.”
IFC est engagée dans le secteur énergétique au Cameroun depuis une vingtaine d’années. IFC a participé au financement des centrales électrique de Dibamba et de Kribi, livrées en 2009 et en 2013 respectivement, et a fourni des services de conseil et coordonné la syndication d’un prêt de 250 millions d’Euros pour soutenir la privatisation de la compagnie nationale de distribution d’électricité.
A propos d’IFC
IFC, une organisation sœur de la Banque mondiale et un membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution internationale de développement dédiée au secteur privé dans les marchés émergents. Travaillant avec plus de 2 000 entreprises dans le monde, nous utilisons notre capital, notre expertise et notre influence pour créer des marchés et des opportunités dans les régions les plus difficiles du monde. Au cours de l'EF 2018, nous avons fourni plus de 23 milliards d'USD en financement de long terme pour les pays en développement, tirant parti du pouvoir du secteur privé pour éliminer l'extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Pour plus d'informations, rendez-vous sur : www.ifc.org
Restez connecté