Share this page

L'Egypte invite les start-ups innovantes basées en Afrique à postuler pour bénéficier davantage de support

Le Caire, Egypte, le 2  octobre 2018 - IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, et le Ministère égyptien de l'investissement et de la coopération internationale (MIIC) ont annoncé aujourd'hui le lancement d’un appel à candidatures via un nouveau site web visant à renforcer l'écosystème entrepreneurial en Afrique.
L'initiative « Next 100 African Startups », organisée conjointement par IFC et le MIIC, sélectionnera jusqu'à 100 entrepreneurs prometteurs basés en Afrique pour les mettre en contact avec des chefs d'entreprise, des investisseurs internationaux, des institutions financières et des décideurs, lors du Forum Africa 2018 qui se tiendra en décembre à Sharm El-Sheikh, sous le patronage du président égyptien Abdel Fattah Al Sisi. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d'efforts plus larges d'IFC pour stimuler l’esprit d’entreprenariat au Moyen-Orient et en Afrique en facilitant l’accès des start-ups au financement, au conseil et à la pénétration de nouveaux marchés.
« Cette initiative reflète la confiance que nous avons en la jeunesse de ce continent, et notre volonté d’assurer à ces brillants entrepreneurs les outils dont ils ont besoin : accès au financement, conseils et mises en relation, pour les aider à innover et se développer, » a déclaré Sahar Nasr, la Ministre égyptienne de l’investissement et de la coopération internationale. « En soutenant l'écosystème entrepreneurial, nous pensons pouvoir libérer le potentiel de la jeunesse africaine pour devenir plus compétitive au niveau mondial et contribuer plus activement au développement de ses communautés. »
Effectivement, l’Égypte est en passe de devenir un centre régional de premier plan pour les entrepreneurs, exploitant l’immense potentiel d’innovation et de croissance que présente la région. Pour renforcer son écosystème entrepreneurial, le MIIC avait lancé en 2017 Fekretak Sherketak (ton idée, ton entreprise) en partenariat avec le Ministère des communications et des technologies de l'information. Cette plate-forme complète offre aux entrepreneurs des outils clés, notamment de financement, d’accompagnement et de formation. Pour soutenir davantage l'écosystème, le MIIC a également établi des accélérateurs et des sociétés de capital-risque de premier plan tels que Egypt Ventures, Falak Start-ups et EFG-EV Fintech, grâce à des investissements conjoints avec le secteur privé et des institutions financières internationales.
« La meilleure façon de stimuler l’innovation et de créer des emplois en Afrique est de soutenir les entrepreneurs locaux. C’est justement le but de ce forum, » a déclaré Sérgio Pimenta, le Vice-Président d'IFC pour l’Afrique et le Moyen-Orient.
Au cours des deux dernières années, IFC a consacré près de 65 millions de dollars au financement d’entreprises technologiques et de start-ups au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, en collaboration avec des accélérateurs et fonds de capital-risque reconnus tels que Wamda, Flat6Labs, et Algebra Ventures.
Les entrepreneurs intéressés sont invités à se connecter pour en savoir plus sur cette initiative et soumettre leurs candidatures via le site web http://next100africanstartups.com
À propos d’IFC
IFC (Société financière internationale), institution sœur de la Banque mondiale au sein du groupe du même nom, est la plus importante institution internationale d’aide au développement au service du secteur privé dans les pays émergents. Elle collabore avec plus de 2 000 entreprises à travers le monde et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et d’opportunités dans les zones les plus sensibles de la planète. Au titre de l’exercice financier 2018, les financements à long terme d’IFC dans les pays en développement ont atteint plus de 23 milliards de dollars et ont permis de mobiliser les capacités du secteur privé pour contribuer à mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Pour plus d’informations : www.ifc.org .
Restez connectés