Share this page

IFC investit dans MicroCred Sénégal afin de développer les prêts accordés aux petites entreprises sénégalaises

Dakar, Sénégal, le 5 février 2010 - IFC, un membre du groupe de la Banque mondiale, a annoncé aujourd'hui qu'elle investirait dans MicroCred Sénégal et lui fournirait des services-conseil afin d’aider l'institution de microfinance à développer ses prêts aux micro- et petits entrepreneurs, qui ont actuellement un accès limité aux services et produits financiers traditionnels.  
La prise de participation au capital d’IFC de 574,6 millions de FCFA (1,2 millions de dollars) aidera l’institution à étendre ses activités, d’abord à Dakar, puis dans d’autres zones urbaines mal desservies du Sénégal. SONAM, une compagnie d’assurance sénégalaise, et Bank of Africa investiront également respectivement 400 millions de francs CFA (850 000 dollars) et 100 millions de francs CFA (200 000 dollars) dans l’institution.
Les services-conseils d’IFC soutiendront également MicroCred Sénégal grâce à une subvention qui permettra de financer la croissance et le renforcement des capacités de l’institution.
« Les institutions de microfinance jouent un rôle clé dans l’amélioration de l’infrastructure financière dans les pays en voie de développement » a déclaré Ruben Dieudonné, Directeur Général de MicroCred Sénégal. « Le partenariat entre MicroCred et IFC favorisera notre stratégie de croissance. » En 2010, MicroCred Sénégal étendra ses activités au district du Plateau du centre de Dakar, le plus grand marché au Sénégal pour la microfinance et l’un des plus grands marchés commerciaux en Afrique de l’Ouest.  
La microfinance au Sénégal est principalement fournie par des coopératives de crédit, mais deux pour cent seulement de la population a actuellement accès aux services et produits de microfinance. En investissant dans MicroCred Sénégal, IFC soutiendra le développement de la première institution de microfinance commerciale au Sénégal.
Au cours des trois prochaines années, IFC prévoit que MicroCred Sénégal créera 400 emplois directs et proposera à au moins 50 000 clients des services de microfinance, dont la moitié sera des femmes. Grâce à un meilleur accès aux financements, IFC s’attend à ce que  l'institution stimule l'économie locale et réduise   la pauvreté.
« L’investissement d’IFC dans MicroCred Sénégal fait partie de notre stratégie mondiale visant à soutenir les micro, petites et moyennes entreprises » a affirmé Rachel Robbins, vice-présidente et conseillère juridique d'IFC.  « Les institutions de microfinance privées, bien gérées telles que MicroCred Sénégal sont essentielles à la création d’un secteur de la microfinance solide, stimulant l’octroi de  prêts aux entrepreneurs et à favorisant la participation de nouveaux acteurs dans le secteur et ainsi afin accroître la compétition ».  
La stratégie d’IFC pour l’Afrique en matière de microfinance vise à augmenter l’accès aux financements dans les zones les plus pauvres, par le biais d’institutions de microfinance commercialement viables. A travers cette stratégie, IFC prévoit d’établir trois ou quatre institutions similaires  par an au cours des cinq prochaines années.    
IFC est la seule institution financière internationale à se concentrer exclusivement sur le secteur privé, le moteur du développement durable dans les marchés émergents. Elle cherche actuellement à augmenter son capital pour renforcer sa capacité à créer des opportunités pour les pauvres dans les pays en voie de développement, ce qui inclut des initiatives pour aider à développer les marchés de capitaux locaux.
A propos d'IFC
IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, crée des opportunités pour que les personnes puissent sortir de la pauvreté et améliorer leur niveau de vie. Nous favorisons une croissance économique durable dans les pays en développement en soutenant le développement du secteur privé, en mobilisant des capitaux privés, et en fournissant des services de conseil et d'atténuation du risque aux entreprises et aux gouvernements. Nos nouveaux investissements ont totalisé 14,5 milliards de dollars au cours de l’exercice budgétaire 2009, contribuant à injecter des capitaux dans les pays en développement au cours de la crise financière. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.ifc.org .
A propos de MicroCred Holding et de MicroCred Sénégal S.A.
MicroCred Holding est une société d’investissement, basée à Paris, en France et créée par PlaNet Finance, qui vise à créer un réseau d’IMF privées proposant des services financiers aux entrepreneurs à faible revenu qui n’ont pas accès au secteur financier traditionnel. MicroCred Sénégal S.A. a été fondée début 2007 et son siège est situé à Dakar, au Sénégal. A la fin 2009, elle comptait 12 000 clients environ et gérait un encours de crédit de 4,5 milliards de francs CFA, soit environ 7 millions d’euros.  
A propos du Groupe Sonam Assurances
Le Groupe Sonam Assurances, premier groupe sénégalais d’assurances, est présent sur le marché depuis plus de 40 ans. Le Groupe est constitué de sociétés d’assurances, chacune étant spécialisée dans un domaine spécifique : Sonam  Assurances s.a  pour les assurances de dommages aux biens, Sonam Assurances Vie pour les assurances de personnes (décès–retraite), Sonam Assurances Mutuelles pour l’assurance santé, Sonac pour les assurances crédit et cautionnement, Maas pour les assurances liées aux risques agricoles. Le Groupe accompagne le projet pour le renforcement de la capacité financière de l’Institution et pour aider à mieux prendre en charge les besoins en assurance de sa cible.
A propos de la BANK OF AFRICA-SENEGAL
La BANK OF AFRICA-SENEGAL a été constituée sous forme de société anonyme avec Conseil d’Administration le 25 janvier 2001 avec un capital initial de 1 500 millions de F CFA porté successivement à 2 000 millions de F CFA en janvier 2004, 2 750 millions de F CFA en 2007, 3 500 millions de F CFA en 2008 et 4 250 millions de F CFA en 2009. Le siège social est situé à l’Avenue Léopold Sédar Senghor. Les principaux actionnaires sont BOA GROUP maison mère (65,9%), FMO (5%), AXA (5,6%), UASEN - VIE (5%) et SDIH (5%). Ainsi, au 31 décembre 2009, BOA Sénégal dispose de 14 points de vente fixés à Dakar et dans ses agglomérations ainsi que dans les régions.