Share this page

Nouveau vice-président exécutif et directeur général d’IFC Jin-Yong Cai vise des objectifs de croissance accrue en Afrique

Dakar, Sénégal, 3 octobre 2012 - IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, va étendre ses activités en Afrique, conformément aux priorités de l’organisation d’éradiquer la pauvreté et de contribuer à accroître la prospérité dans le monde, a déclaré le vice-président exécutif et directeur général d’IFC Jin- Yong Cai. A l’occasion de son premier voyage depuis sa prise de fonction,  Cai a déclaré à Dakar qu’IFC mettrait à profit son importante capacité innovante pour les investissements, les services-conseil et la mobilisation des investissements pour en faire plus dans les pays les plus pauvres et dans les états fragiles.
Cai a dit : « Un engagement stratégique à long terme en Afrique sub-saharienne a permis à IFC de devenir la première institution financière internationale à promouvoir l’investissement dans le secteur privé. L’expertise globale d’IFC, sa présence locale et ses produits et services répondent aux besoins des entreprises privées africaines aujourd’hui. IFC est bien positionnée pour jouer un rôle encore plus crucial pour promouvoir une croissance durable qui contribue à faire reculer la pauvreté. »
Pendant l’exercice fiscale 2012, IFC a obtenu des résultats à grand impact sur le développement en Afrique sub-saharienne tant à travers ses services-conseil que ses investissements, qui ont atteints un montant record de 4 milliards de dollars. IFC a appuyé des projets d’infrastructure, santé, éducation, et agroalimentaire dans la région, et a renforcé les petites entreprises et les marchés des capitaux en Afrique.
Au cours de sa visite à Dakar, le  Cai a rencontré plusieurs hauts responsables du gouvernement, dont le Président Macky Sall, le Premier Ministre Abdoul Mbaye, et le Ministre des Finances, Amadou Kane. Il s'est entretenu avec des clients représentant tout un éventail de secteurs, y compris l’agroalimentaire, les services financiers et l’infrastructure. Il a également animé une table ronde avec les bailleurs de fonds. Soulignant les besoins au Sénégal, le Dr Cai a déclaré: «Encourager l'investissement privé dans l'énergie, les infrastructures et d'autres domaines est un moyen important pour IFC d’aider le Sénégal à combler ses besoins de première nécessité."
Jin-Yong Cai a entamé son mandat en tant le vice-président exécutif et directeur général d’IFC le 1er Octobre 2012, après une carrière dans la banque d'investissement en Asie. Son voyage inaugural en Afrique sub-saharienne met en évidence la priorité donnée par IFC à la région et son engagement. Lors de sa visite à Dakar le Cai a rencontré des responsables gouvernementaux, des clients d’IFC et d'autres représentants du secteur privé. Il a partagé son expérience avec les partenaires au développement d’IFC, et a écouté le personnel IFC  dans la région.
À propos d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement au service du secteur privé. Elle aide les pays en développement à atteindre une croissance durable en finançant des investissements, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers internationaux et en fournissant des services de conseil aux entreprises et aux pouvoirs publics. Au cours de l’exercice 12, IFC a porté ses investissements à un niveau record de plus de 20 milliards de dollars en exploitant les capacités du secteur privé pour créer des emplois, stimuler l’innovation et résoudre les problèmes de développement les plus pressants. Pour plus d’informations, se rendre sur le site www.ifc.org .
Restez connecté :
Biographie de Jin-Yong Cai
Jin-Yong Cai est vice-président exécutif et directeur général d’IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale et principale institution de développement au service du secteur privé et de la lutte contre la pauvreté.
Jin-Yong Cai, de nationalité chinoise, a pris ses fonctions à IFC le 1 er octobre 2012. Il possède une vaste expérience dans le développement du secteur privé dans les marchés émergents à travers le monde. Il dispose également d’une grande expertise dans une variété de produits financiers et d’industries – et a accumulé de nombreux succès dans la gestion de transactions d’affaires très complexes, avec des clients dans les marchés développés et en développement. Tout au long de sa carrière il a été reconnu pour son rôle dans des opérations importantes en matière de financement, de restructuration et de fusions et acquisitions.
Avant d’entrer à IFC, il a travaillé pendant 20 ans dans le secteur des services financiers. Il a notamment travaillé 12 ans chez Goldman Sachs Group, où il faisait partie de l’équipe dirigeante mondiale et était le cadre dirigeant en Chine. Avant cela, il a occupé des postes de direction dans la division de la banque d’investissement de Morgan Stanley. Pendant son séjour chez Morgan Stanley, il a été détaché à la China International Capital Corporation lors de la création de ce qui est devenu l’une des banques d’investissement les plus importantes du pays.
Jin-Yong Cai, qui  a débuté sa carrière à la Banque mondiale en 1990, a un PhD en économie de l’université de Boston et une licence en sciences de l’université de Pékin .