Share this page

IFC investit dans la banque de l’Habitat du Burkina Faso pour améliorer l’accès au financement du logement

Ouagadougou, Burkina Faso, le 25 mars 2011 —IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, a signé aujourd'hui un accord avec la Banque de l'Habitat du Burkina Faso pour soutenir le financement du logement, un secteur clé pour le pays. IFC complétera son investissement avec un programme intensif de services-conseils afin de renforcer les opérations de la Banque de l'Habitat du Burkina Faso (« BHBF ») au cours de sa phase de croissance, en particulier dans les domaines de la gestion des risques, des prêts hypothécaires et du  financement immobilier.
La signature a eu lieu lors d'un voyage de trois jours au Burkina Faso de  Thierry Tanoh, vice-président d’IFC pour l'Afrique sub-saharienne, l'Amérique latine et les Caraïbes, et l’Europe de l'Ouest. M. Tanoh assistait à la Deuxième Session du Conseil Présidentiel pour l'Investissement. Il était accompagné par Mme Yolande Duhem, Directrice d'IFC pour l'Afrique de l’Ouest et  Centrale, et Mme Mary-Jean Moyo, Représentante régionale d’IFC couvrant le Burkina Faso.
IFC investira jusqu'à 600.000 dollars dans la Banque de l'Habitat du Burkina Faso, la première banque du Burkina Faso entièrement dédiée à l’immobilier, contribuant ainsi à renforcer le secteur financier du pays et à démontrer la viabilité commerciale des prêts hypothécaires au Burkina Faso.
Pierre Zerbo, directeur général de la Banque de l'Habitat du Burkina Faso a déclaré : « Ce partenariat entre l’IFC et la BHBF sera fructueux pour nos deux institutions, ainsi permettant au plus grand nombre de Burkinabés d’accéder à un logement. »
« Cet investissement confirme l'engagement d’IFC à soutenir le développement du secteur privé au Burkina Faso », a souligné Tanoh. « Le succès de ce programme exigera un engagement ferme et une coopération continue de tous les acteurs du marché de l’immobilier, y compris la Banque de l'Habitat du Burkina Faso, les promoteurs, les régulateurs et les autres institutions financières. »
IFC a lancé avec six partenaires en septembre 2009, un vaste programme sectoriel de services-conseils pour aider à créer un marché hypothécaire viable et durable au Burkina Faso. IFC maintien son soutien au gouvernement dans son engagement à être un leader en matière de réformes du climat de l'investissement, comme en témoigne sa forte montée dans le classement du Doing Business . En 2010, le Burkina Faso a été reconnu comme le quatrième pays le plus réformateur au monde au cours des cinq dernières années. Durant deux années consécutives, le pays s'est classé premier parmi les pays de l'UEMOA et l'OHADA en ce qui concerne le climat des affaires.
A propos d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution internationale de développement au service du secteur privé dans les pays en développement. IFC œuvre pour permettre aux individus d’échapper à la pauvreté et d’améliorer leurs conditions de vie. Elle crée des opportunités en apportant des financements aux entreprises pour les aider à créer des emplois et à fournir des services essentiels, en mobilisant des capitaux auprès d’autres bailleurs de fonds, et en fournissant des services de conseil pour promouvoir un développement durable. Durant la période d’incertitude économique actuelle, nos nouveaux investissements ont atteint le chiffre record de 18 milliards de dollars pour l’exercice financier 2010. Pour plus d’informations, se rendre sur le site www.ifc.org .