Share this page

IFC à la tête d’un investissement de 8,6 millions de dollars dans Africa’s Talking pour soutenir le développement des technologies novatrices en Afrique subsaharienne

Nairobi, 26 avril 2018 - IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, a annoncé aujourd’hui être à la tête d’un investissement de série A de 8,6 millions de dollars dans Africa’s Talking, une start-up kenyane offrant une plateforme de développement de technologies de communication ( communication-platform-as-a-service ou cPAAS), pour permettre à l’entreprise de réussir son expansion sur l’ensemble du continent. Dans le cadre de ce financement, Wale Ayeni, Responsable des activités de capital-risque d’IFC en Afrique, rejoint le Conseil d’Administration de Africa’s Talking. Orange Digital Ventures, Social Capital et plusieurs fonds d’investissement mondiaux complètent le pool d’investisseurs dans la transaction. La transaction doit être validée par plusieurs autorités nationales de règlementation des télécommunications.
La plateforme sur Cloud de Africa’s Talking offre une infrastructure virtuelle pour le développement de logiciels ainsi qu’une interface de programmation d’application (API) unique à plus de vingt mille développeurs de logiciels en Afrique, une communauté en forte croissance. Africa’s Talking sert déjà plus de 1000 compagnies d’informatique en Afrique, et les aide à développer des programmes plus rapidement et plus efficacement.
Grace à sa plateforme adaptable, Africa’s Talking permet au développeur individuel comme aux entreprises plus grandes d’intégrer de la messagerie et des communications audio et vidéo dans leurs applications et ainsi de mieux se connecter aux marchés de masse.  Des services SMS qui aident les producteurs à améliorer leurs récoltes a ceux par commandes vocales qui connectent les femmes aux cliniques de planning familial les plus proches, les applications simples de Africa’s Talking permettent de mettre sur le marché des solutions numériques fonctionnelles et à valeur ajoutée.
Africa’s Talking est basée au Kenya, mais s’est récemment implantée en Ouganda, au Rwanda, en Tanzanie, au Malawi et au Nigeria. L’entreprise envisage de mettre sur pied une plateforme panafricaine qui offrira des solutions numériques aux développeurs sur le continent pour créer et réussir l’expansion durable de leurs entreprises.
“La plateforme de Africa’s Talking démocratise l’accès à l’infrastructure numérique critique dont les entreprises en Afrique ont besoin pour réussir leur expansion,” a déclaré Oumar Seydi, Directeur d’IFC pour l’Afrique subsaharienne.
Nikunj Jinsi, Responsable Global du Capital Risque d’IFC, a ajouté: “Grâce à notre investissement, Africa’s Talking mettra à disposition ses solutions intégrées sur un plus grand nombre de marchés, ce qui comblera un déficit en la matière et contribuera au développement de l’économie numérique sur le continent.”.
“Africa’s Talking permet aux développeurs africains de transformer leur continent grâce à la technologie”, a déclaré Samuel Gikandi, Directeur General et co-fondateur de l’entreprise. Il a ajouté “L’expérience d’IFC en Afrique nous aidera à réussir notre expansion et à développer des solutions innovantes. Nous sommes convaincus d’offrir les structures de base et l’environnement qu’il faut pour créer des entreprises qui seront des modèles de réussite africains.”.
IFC soutient le secteur de la technologie mobile pour promouvoir l’inclusion sociale et la croissance des entreprises. Au cours des trois dernières années, IFC a investi plus d’1,5 milliard de dollars dans les télécommunications, les nouvelles technologies et les startups  à travers le monde.
A propose d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la plus grande institution mondiale de développement dédiée au secteur privé au sein de pays émergents. En collaboration avec plus de 2 000 entreprises à travers le monde, nous utilisons notre capital, notre expertise et notre influence pour créer des opportunités et des marchés là où le besoin se fait le plus sentir. Au cours de l’exercice 2017, nos investissements à long terme dans les pays en développement ont atteint le montant record de 19,3 milliards de dollars, et ont permis d’engager le secteur privé dans l’éradication de l’extrême pauvreté et la promotion d’une prospérité partagée. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.ifc.org/french .
Restez connecté
A propos de Africa’s Talking
Africa's Talking Ltd est une compagnie de technologie mobile basée à Nairobi, au Kenya. Notre objectif est de libérer le potentiel qu’offrent les réseaux de télécommunication à travers l’Afrique en simplifiant les processus et les technologies requis pour les exploiter.
Nos API pour SMS/USSD/Commandes vocales et crédit d’appel bénéficient déjà à plus de mille développeurs travaillant pour des corporations, des startups, des PME ou encore de simples passionnes de technologie. Notre partenariat fort avec les développeurs nous permet de leur fournir un service et une assistance technique excellents. Pour plus d’informations, visitez https://africastalking.com