Share this page

IFC, Proparco, la DEG et la DFC soutiennent la production de vaccins contre le COVID-19 et de produits pharmaceutiques en Afrique

New Logos.JPG

Johannesburg, Afrique du Sud, 28 mai 2021—Pour renforcer le développement de vaccins et de produits pharmaceutiques en Afrique et aider le continent à se relever rapidement de la pandémie de COVID-19, la Société financière internationale (IFC), Proparco, la Société allemande d'investissement et de développement (DEG) et la Société de financement du développement international (DFC) des États-Unis ont annoncé aujourd'hui un partenariat visant à soutenir la production de vaccins en Afrique.

Dans le cadre de ce partenariat, IFC, Proparco, une filiale de l'Agence française de développement (Groupe AFD), la DEG, la DFC et d'autres partenaires vont explorer les possibilités de collaboration avec des producteurs de vaccins sur le continent, notamment Aspen, afin de promouvoir durablement le développement de la fabrication locale de vaccins et de produits pharmaceutiques. Cette initiative devrait permettre au continent de faire face au COVID-19 et d'être prêt à répondre à de futures pandémies et perturbations de la chaîne d'approvisionnement.

« Notre objectif commun est de faire en sorte que tous ceux qui ont besoin d'un vaccin contre le COVID-19 puissent l'obtenir rapidement. Grâce à ce partenariat, nous espérons mettre au point des solutions reproductibles et durables pour permettre aux pays africains de mettre des médicaments et des vaccins vitaux à la disposition d'un plus grand nombre de personnes », a déclaré Makhtar Diop, directeur général d'IFC. « Créer et développer des marchés pour les vaccins et d'autres produits pharmaceutiques est l'une des priorités d'IFC en Afrique. Nous avons besoin de partenariats solides et de la coopération entre les secteurs public et privé pour aider les pays et les régions à combattre la pandémie actuelle et à mettre en place, à terme, des systèmes de santé et des chaînes d'approvisionnement plus résilients. »

« Garantir à tous l'accès aux tests, aux traitements et aux vaccins est la seule manière de lutter contre la pandémie de COVID-19, et encourager le développement des capacités locales de production des vaccins est un aspect essentiel de la riposte », a affirmé Grégory Clemente, directeur général de Proparco. « Ce partenariat apportera un soutien important aux producteurs de vaccins africains pour augmenter la production locale. Cette collaboration vise à utiliser les capacités de fabrication les plus modernes pour produire, à court terme, plus de vaccins contre le COVID-19. »

« À bien des égards, la pandémie de COVID-19 a douloureusement mis en évidence la nécessité d'accroître la coopération internationale. La DEG se réjouit de pouvoir compter sur le partenariat international entre les banques et institutions de financement du développement. Ce réseau aguerri et institutionnalisé nous permet de joindre nos forces rapidement et d'apporter une réponse vigoureuse à la pandémie actuelle. Cela inclut la mise à disposition de financements pour la production de vaccins en Afrique, mais aussi en faveur d'autres secteurs qui renforcent la résilience des populations locales comme le secteur de la santé en général, la production alimentaire ou le logement », a indiqué Monika Beck, membre du conseil d'administration de la DEG.

« Accroître la production de vaccins en Afrique pour l'Afrique va permettre de sauver des vies et de diversifier la chaîne d'approvisionnement mondiale en vaccins », a ajouté David Marchick, directeur des opérations de la DFC. « La DFC est fière de s'allier à d'autres institutions de financement du développement pour contribuer à réaliser l'objectif du Président Biden d'aider à vacciner le monde. »

La pandémie de COVID-19 a mis en lumière les carences en matière de fabrication locale et régionale de produits pharmaceutiques et de vaccins sur le continent africain et l'importance d'investir plus généralement dans les systèmes de santé pour réussir à mettre fin à la pandémie. Il faut notamment renforcer les capacités de dépistage, produire de nouveaux traitements et développer la production de vaccins. À l'heure actuelle, seulement 1% des vaccins dont a besoin l'Afrique sont produits sur le continent et, selon l'OMS, moins de 2% des doses de vaccin administrées dans le monde jusqu'en avril 2021 l'avaient été en Afrique.

Le secteur privé peut contribuer de manière cruciale à accélérer la production, la disponibilité et l'utilisation des vaccins et des traitements contre le COVID-19 et à répondre à d'autres besoins sanitaires majeurs. Le partenariat aidera les fabricants régionaux de vaccins à renforcer leurs capacités de production, à développer leurs compétences techniques et à accéder au partage des connaissances afin d'accroître la production de vaccins au profit des pays et de la région.

Les investissements d'IFC s'effectueront dans le cadre de sa Plateforme mondiale pour la santé lancée en juillet 2020 pour aider les pays en développement à combattre la pandémie de coronavirus et renforcer la résilience de leurs systèmes de santé. Depuis l'apparition de la pandémie de COVID-19 en mars 2020 et pour contribuer à répondre au besoin urgent de vaccins, de médicaments, de matériel médical et de services de santé à l'échelle mondiale, IFC a engagé 1,1 milliard de dollars dans des projets liés au COVID-19, dont 450 millions de dollars dans le cadre de la Plateforme mondiale pour la santé, mise en place précisément pour cibler rapidement les initiatives liées aux vaccins et d'autres initiatives connexes.

 

À propos d'IFC
La Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les pays émergents. Elle mène des opérations dans plus d'une centaine de pays, consacrant son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et d'opportunités dans les pays en développement. Au cours de l'exercice 20, elle a investi 22 milliards de dollars dans des sociétés privées et dans des institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l'extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Pour de plus amples informations, consulter le site www.ifc.org.

À propos de Proparco

Filiale du groupe Agence française de développement (Groupe AFD) dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis plus de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale. Proparco participe au financement et à l'accompagnement d'entreprises et d'établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen- Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l'agro-industrie, les institutions financières, la santé, l'éducation... Ses interventions visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l'activité participe à la création d'emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu'à la lutte contre le changement climatique. Elles participent à la construction d'une croissance économique durable et à la réduction de la pauvreté.

Plus d'informations sur www.proparco.fr et @Proparco

À propos de la DEG
Depuis près de 60 ans, la DEG s'affirme comme un partenaire fiable des entreprises du secteur privé opérant dans les pays en développement et les marchés émergents. Nous proposons à nos clients des solutions sur mesure, notamment des financements, des programmes de promotion et des conseils adaptés à leurs besoins particuliers. Ces derniers peuvent ainsi se développer avec succès et durablement, tout en produisant une valeur ajoutée locale et en créant des emplois qualifiés. Grâce à un portefeuille de près de 8,5 milliards d'euros dans quelque 80 pays, la DEG est l'une des organismes de financement du développement du secteur privé les plus importants au monde. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.deginvest.de

À propos de la DFC
La Société américaine de financement du développement international (DFC) est la banque de développement américaine. La DFC travaille en partenariat avec le secteur privé pour financer des solutions aux défis les plus graves auxquels les pays en développement sont aujourd'hui confrontés. Nous investissons dans divers secteurs, notamment l'énergie, les soins de santé, les infrastructures essentielles et la technologie. La DFC fournit aussi des financements aux petites entreprises et aux entrepreneures dans le but de créer des emplois dans les marchés émergents. Les investissements de la DFC répondent aux normes les plus élevées et respectent l'environnement, les droits de l'homme et les droits des travailleurs.