Share this page

Sénégal : IFC et ses partenaires apportent leur appui à l’Institut Pasteur de Dakar pour accroître la production de vaccins contre le COVID-19 en Afrique

French IFC-CMCO-Fr-WBG-horizontal-RGB-high.png

Dakar (Sénégal), 9 juillet 2021 – IFC a annoncé aujourd'hui qu'elle allait collaborer avec l'Institut Pasteur de Dakar (IPD), fabricant de vaccins et fondation sans but lucratif ayant pour mission de promouvoir la santé publique en Afrique, en vue d'accroître la production de vaccins contre le COVID-19 sur le continent.

IFC et quatre autres institutions — l'Agence française de développement (AFD), la Société de financement du développement international (DFC) des États-Unis, la Commission européenne et la Banque européenne d'investissement (BEI) — accorderont à l'IPD jusqu'à 14 millions de dollars de subventions ainsi qu'un appui au développement de projet pour l'aider à mettre en place une nouvelle unité de production de vaccins, notamment contre le COVID-19.

Le projet bénéficie également d'un cofinancement du Japon à travers le fonds global d'affectation spéciale du Japon (Comprehensive Japan Trust Fund, CJTF) dans le cadre de l'appui que fournit ce pays à la Plateforme mondiale pour la santé, un dispositif mis en place par IFC pour soutenir la production de vaccins et d'autres initiatives connexes.

« Il est urgent d'assurer un accès et une distribution équitables des vaccins anti-COVID en Afrique. L'IPD, qui produit depuis huit décennies des vaccins contre la fièvre jaune, mettra à profit son expérience pour relever ce défi en augmentant les capacités dont il dispose actuellement pour fabriquer des vaccins contre le COVID-19, avec l'appui du Gouvernement sénégalais et de ses partenaires. Ce partenariat contribuera à promouvoir une sécurité sanitaire durable en Afrique », a expliqué le Dr Amadou Alpha Sall, administrateur général de l'IPD.

Cette annonce intervient alors que les gouvernements africains ont appelé la communauté internationale à accroître l'approvisionnement du continent en vaccins pour lutter contre le COVID-19 – au moment même où une nouvelle vague d'infections se propage rapidement dans la région – et d'autres maladies endémiques. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à peine plus de 1 % de la population africaine est totalement vaccinée contre le COVID-19.

« Il est impératif d'accélérer la production de vaccins pour l'Afrique en Afrique pour faire face à cette pandémie sans précédent et atténuer l'ampleur des futures vagues », a déclaré Makhtar Diop, directeur général d'IFC. « Ce partenariat servira de modèle à la production durable de vaccins sur le continent et constitue l'une des initiatives qu'IFC mettra en œuvre pour renforcer les systèmes de santé en Afrique. »

L'Afrique dépend du reste du monde pour la plupart de ses besoins en vaccins. De fait, 99 % des vaccins administrés sur le continent sont importés. L'Union africaine et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) ont pour objectif d'assurer la production locale de 60 % des vaccins de routine administrés en Afrique d'ici 2040. Le Sénégal est l'un des trois pays vus par les CDC Afrique comme ayant le potentiel pour devenir un pôle de fabrication de vaccins en Afrique.

La collaboration entre IFC et l'IPD vise à appuyer la réalisation de cet objectif. Elle permettra d'accroître de manière considérable la capacité de production de l'IPD à Dakar pour lui permettre, dans un premier temps, de produire des vaccins contre le COVID-19, puis à moyen terme, de fabriquer d'autres vaccins. Le coût total du projet est évalué à 200 millions de dollars.

L'IPD fabrique actuellement des vaccins contre la fièvre jaune et a une capacité de production de 5 à 8 millions de doses par an. Étant le seul fabricant préqualifié par l'OMS pour produire des vaccins en Afrique, l'Institut est idéalement placé pour fabriquer des vaccins contre le COVID-19. L'IPD a élaboré un plan détaillé pour accroître sa capacité de production afin de fabriquer des vaccins anti-COVID avec pour objectif de couvrir plus de 20 % des besoins du continent d'ici 2022.

Plusieurs organisations se sont jointes à IFC et à ses partenaires pour soutenir l'IPD dans ce projet, y compris l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), Proparco, l'Agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ), la banque de développement allemande KfW et le ministère des Affaires étrangères, du Commonwealth et du Développement du Royaume-Uni (FCDO).

Le Groupe de la Banque mondiale a renforcé son soutien pour permettre aux pays de produire, d'acquérir et d'administrer des vaccins à un plus grand nombre de personnes, en particulier en Afrique. IFC collabore avec le secteur privé pour accroître la production de vaccins dans les pays en développement et l'appui à l'IPD fait suite à l'enveloppe de financement de 600 millions d'euros annoncée en juin 2021 par IFC et à laquelle participent Proparco, la Société allemande d'investissement et de développement (DEG) et la DFC en faveur d'Aspen Pharmacare Holdings Limited, une société pharmaceutique de premier plan basée en Afrique du Sud et qui joue un rôle majeur dans la production de traitements et de vaccins contre le COVID-19 sur le continent africain.

IFC a engagé 1,82 milliard de dollars dans des projets liés au COVID-19 depuis mars 2020, y compris 1,15 milliard de dollars dans le cadre de sa Plateforme mondiale pour la santé.

 
À propos d'IFC
La Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. Elle est active dans plus de 100 pays et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés dans les pays en développement. Au cours de l'exercice 2020, elle a investi 22 milliards de dollars dans des sociétés privées et dans des institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l'extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ifc.org.

Pour suivre l'actualité d'IFC
www.facebook.com/IFCwbg
www.twitter.com/IFC_org
www.youtube.com/IFCvideocasts
www.ifc.org/SocialMediaIndex
www.instagram.com\ifc_org

À propos de l'IPD
L'Institut Pasteur de Dakar (IPD) est une fondation caritative d'intérêt public établie au Sénégal, qui a pour mission de contribuer à la santé publique au Sénégal et en Afrique grâce à ses travaux de recherche, ses services de formation et d'éducation, ses compétences spécialisées et sa production de vaccins. L'IPD est l'un des quatre fabricants agréés par l'OMS pour fournir des vaccins contre la fièvre jaune aux organismes des Nations Unies.
http://www.pasteur.sn/