Share this page

RDC : IFC et Equity Group s’associent afin de soutenir le développement des MPME à travers des financements en monnaie locale

Equity BCDC Signing.jpeg

Kinshasa, République démocratique du Congo, 12 novembre 2021—IFC a annoncé aujourd'hui avoir conclu un partenariat avec Equity Banque commerciale du Congo (Equity BCDC), filiale d'Equity Group, pour accompagner la croissance des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en République démocratique du Congo (RDC) en les aidant à accéder à des financements en monnaie locale.

Le prêt accordé par IFC à Equity BCDC en francs congolais, d'un montant maximum équivalant à 50 millions de dollars US, va permettre à la banque d'accroître ses financements en monnaie locale aux MPME du pays mal desservies, et dont beaucoup ont connu des difficultés de trésorerie du fait de la pandémie de COVID-19. Grâce à ces opérations libellées en francs congolais, les entreprises emprunteuses n'auront pas à subir les fluctuations de change.

« L'étroite relation que nous entretenons avec IFC s'est encore consolidée aujourd'hui avec cet engagement conjoint à soutenir les MPME en RDC. Ce vaste et dynamique pays est en passe de devenir une économie dynamique, offrant aux petites entreprises d'extraordinaires opportunités de croissance. Notre vision commune pour transformer le quotidien et les moyens de subsistance des populations en RDC et sur le continent africain est précieuse, et permettra à la RDC de prospérer alors que nous mettons en œuvre le plan d'Equity pour la résilience et la croissance post-pandémie en Afrique », a déclaré James Mwangi, PDG et directeur général d'Equity Group Holdings Plc.

« Nous voulons voir nos MPME progresser à mesure que le monde s'ouvre. En collaborant avec des partenaires comme IFC, nous renforçons les capacités de nos clients tout en créant des opportunités économiques favorisant la création de richesse pour nos populations », a-t-il ajouté.

« Aider les petites entreprises à accéder aux financements — particulièrement en monnaie locale — est l'une des meilleures solutions pour les aider à grandir et créer des emplois. C'est au cœur de la stratégie d'IFC pour soutenir le développement de l'Afrique », a indiqué Sérgio Pimenta, vice-président régional d'IFC pour l'Afrique. « Notre investissement en faveur d'Equity BCDC va aider les petites entreprises congolaises à accéder aux financements dont elles ont besoin tout en renforçant notre partenariat de longue date avec Equity Group. »

L'investissement d'IFC bénéficie du soutien du mécanisme de financements mixtes (BFF) et du mécanisme de financement en monnaie nationale du Guichet de promotion du secteur privé (PSW) de l'Association internationale de développement (IDA), par le biais de garanties et de swaps de devises visant à aider les fournisseurs de services financiers desservant les petites entreprises.

Deuxième banque privée de RDC et filiale d'Equity Group Holdings Limited (EGHL), le premier établissement financier d'Afrique de l'Est et centrale en termes d'actifs, Equity BCDC a fait du financement des MPME l'une de ses priorités stratégiques.

EGHL est un important partenaire d'IFC en Afrique de l'Est et centrale, où le groupe opère dans sept pays et compte plus de 14 millions de clients. Sa stratégie consiste à cibler les populations à faible revenu, en particulier les agriculteurs, les femmes chefs d'entreprise et les populations rurales. Le plan d'Equity Group pour la résilience et la croissance post-COVID-19 en Afrique vise à prêter 4 milliards de dollars à 5 millions de MPME pour créer jusqu'à 50 millions d'emplois dans la région d'ici 2025.

Au cours de l'exercice 2021, le portefeuille d'engagements d'IFC en faveur du financement des PME a dépassé 12,3 milliards de dollars au niveau mondial, dont 2,6 milliards de dollars pour l'Afrique. Les priorités stratégiques d'IFC en RDC mettent l'accent sur l'énergie, les TIC, l'accès au financement des MPME et l'amélioration de l'environnement des affaires.


À propos d'IFC
La Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. Elle est active dans plus de 100 pays et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés dans les pays en développement. Au cours de l'exercice 2021, IFC a engagé un montant record de 31,5 milliards de dollars au profit de sociétés privées et d'institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l'extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée dans des économies aux prises avec les conséquences de la pandémie de COVID-19. Pour de plus amples informations, consulter le site www.ifc.org.

Pour suivre l'actualité d'IFC
www.facebook.com/IFCwbg
www.twitter.com/IFC_org
www.youtube.com/IFCvideocasts
www.ifc.org/SocialMediaIndex
www.instagram.com\ifc_org
 

À propos du Guichet de promotion du secteur privé de l'IDA

Le Guichet de promotion du secteur privé (PSW) a été mis en place par le Groupe de la Banque mondiale au titre de la 18e reconstitution des ressources de l'Association internationale de développement (IDA-18). Conçu pour stimuler l'investissement privé dans les pays les plus pauvres et fragiles, il a été reconduit dans le cadre d'IDA-19. Ce dispositif, qui rend compte de la place centrale du secteur privé dans la réalisation de la mission de l'IDA et des objectifs du Groupe de la Banque mondiale, propose des solutions de financement de co-investissements et des garanties pour réduire le risque des investissements privés soutenus par IFC et l'Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA). Son intervention est sollicitée en l'absence de solutions commerciales et lorsque les autres produits et outils offerts par le Groupe de la Banque mondiale sont jugés insuffisants. Pour en savoir plus http://ida.worldbank.org/psw.

À propos d'Equity Group Holdings, Plc
Equity Group Holdings Plc est une société holding spécialisée dans les services financiers cotée en bourse à Nairobi, en Ouganda et au Rwanda. Equity Group a des filiales bancaires implantées au Kenya, en Ouganda, en RDC, au Rwanda, au Soudan du Sud et en Tanzanie ainsi qu'une représentation commerciale en Éthiopie. Le groupe a également des filiales spécialisées dans la banque d'investissement, l'assurance, les télécoms, la fintech et les investissements à impact social.

Par le montant de ses actifs (1 120 milliards de shillings kenyans, soit 11,2 milliards de dollars), Equity Group est le premier établissement bancaire de la région. C'est aussi la première banque en termes de dépôts, sa capitalisation boursière est de 2 milliards de dollars et elle compte plus de 14 millions de clients. Equity Group, qui s'est massivement converti à la banque numérique, est fort d'un réseau de 337 succursales, 56 772 agents, 32 269 banquiers d'affaires et 697 guichets automatiques bancaires.

Depuis 2008, sa fondation Equity Group Foundation (EGF) a financé des programmes humanitaires dans l'éducation et le leadership, l'alimentation et l'agriculture, la protection sociale, la santé, les énergies propres et l'environnement, le développement des entreprises et l'inclusion financière au bénéfice de millions d'Africains. EGF a créé un réseau de soins de santé, Equity Afia, qui a accompagné les efforts de lutte contre la pandémie de COVID-19.

Pour de plus amples informations, consulter les sites : https://equitygroupholdings.com/ et https://equitygroupfoundation.com/.

IFC 12 Nov.JPG